mercredi 9 janvier 2013

PYPL PopularitY of Programming Language index


J'avais blogué à propos de l'index TIOBE il y a quelques temps.

Je m'interrogeais sur la pertinence de cet index.

Je doute encore de la justesse du classement qui est proposé par TIOBE et nous allons voir pourquoi.

Il y a quelques temps la section Bugs et changes request de la page présentant le classement a attiré mon attention.

Présenté comme un bug par l'équipe TIOBE on pouvait trouver la déclaration suivante lors la mise à jour d'octobre 2012 :

The hits for +"Objective-C programming" appear to be counted for the programming language C as well. This holds for both Google and Yahoo. So the language C is overestimated in the TIOBE index. This will be fixed as of next month.

Bref, TIOBE avouait carrément qu'il y avait un gros soucis avec le classement du langage C et Objective C !

Ce que semble confirmer d'autres indicateurs pertinents comme les sites de recherche d'emploi, les forges de développement, ...

Depuis rien, ou presque une lente érosion de la popularité de C, les courbes C et Java semblant bientôt se recroiser à nouveau. Aucune information de TIOBE sur ce bug après cette publication d'Octobre.

Il est clair que si l'index était recalculé en prenant en compte les termes du bug alors il y aurait un chamboulement spectaculaire du classement. Il est probablement que TIOBE y perdrait sa crédibilité.

Un autre index a attiré mon attention PYPL.

Il propose me semble-t-il une utilisation plus fine des statistiques de Google. Plutôt que de considérer uniquement la masse de contenu il s'intéresse également à l'utilisation de ce contenu.

En effet, à quoi sert un contenu que personne ne lit ?

L'intérêt de cet index est de calculer la popularité des langages à partir d'un jeux de données que l'on peut reconstruire facilement ce qui n'est pas le cas de TIOBE.

Les résultats du classement sont plutôt très différents de ceux de TIOBE et peut être plus en rapport avec la réalité observable notamment au niveau du marché du travail :







A vous de vous faire votre opinion !







Contrat Creative Commons
the jee architect cookbook by Olivier SCHMITT est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire